Association canadienne-française de l’Ontario, Conseil régional des Mille-Îles
Ministère des Transports de l'Ontario
Published
March 11, 2019
Duration / Durée
Temporary / Temporaire
Other Job Type / Autre type d'emploi
irrégulier, sur appel
Salary / Salaire
1 055,72 $ - 1 270,88 $ par semaine* *Indique la rémunération énumérée selon la convention collective conclue avec le SEFPO. Comprendre l'avis d'emploi vacant - définitions
Hours / Heures
Nota : Les titulaires dont le poste est irrégulier ou sur appel travaillent selon les besoins, sans nombre d'heures de travail garanti (de 0 à 36,25 heures par semaine).
How to Apply / Comment appliquer
On the company website / Sur le site web de l'entreprise
Please Specify / Veuillez spécifier (e.g. info@acfomi.org)
https://www.gojobs.gov.on.ca/Apply.aspx?Language=French&JobID=133068
Advertised until / Annoncé jusqu'au
le vendredi 25 mars 2019 23h59min HAE
City / Ville
Other
Company Location (Other) / Emplacement de la compagnie (Autre)
Ottawa

Description

Conseiller(ère) en perfectionnement des conducteurs (poste bilingue) (irrégulier, sur appel)

Organisme:
Ministère des Transports

Division: Le Bureau de perfectionnement en conduite automobile, Opérations régionales
Ville: Ottawa

Conditions: 1 Temporaire(s)

Code du poste: 05994 - Agent, examen

Salaire: 1 055,72 $ - 1 270,88 $ par semaine*
*Indique la rémunération énumérée selon la convention collective conclue avec le SEFPO.
Comprendre l'avis d'emploi vacant - définitions

Type de concours: Ouvert

Numéro du concours: 133068

Postuler en ligne

Voir la description de l'emploi

Vous souhaitez apporter une contribution directe à la sécurité routière. Vous avez d'excellentes aptitudes pour la communication dans les deux langues officielles? Si c'est le cas, envisagez la possibilité de vous joindre au ministère des Transports au poste de conseiller ou conseillère en perfectionnement des conducteurs.

Nota : Les titulaires dont le poste est irrégulier ou sur appel travaillent selon les besoins, sans nombre d'heures de travail garanti (de 0 à 36,25 heures par semaine).

Quelles seront mes fonctions dans ce poste?

Vous devrez :
• évaluer les capacités physiques et psychologiques ainsi que les attitudes des conducteurs;
• recommander des mesures correctives comme la suspension du permis de conduire, l'inscription à un cours de conduite défensive ou un examen médical;
• offrir des séances de perfectionnement de la conduite à des groupes de conducteurs âgés;
• faire preuve d'un comportement professionnel et éthique pour représenter le ministère auprès des clients et des intervenants.

Que des traits de voyage journalier et durant parfois plus de 24 heures sont requis.
À quelles exigences dois-je répondre?
Ce qui est obligatoire
. maîtrise du français oral de niveau avancé;
. permis de conduire de l'Ontario de catégorie G valide ou l'équivalent accepté par la province de l'Ontario.
Compétences en communication et en relations interpersonnelles
. Capacité de communiquer avec tact et diplomatie pour questionner et conseiller efficacement les conductrices et les conducteurs à propos d'information et de situations de nature délicate.
. Capacité de préparer des rapports et d'autres documents écrits.
. Compétences éprouvées en présentation et en animation pour tenir des séances de formation en groupe.
. Compétences en entrevue pour obtenir de l'information des clients pendant les séances de consultation.
Discernement et compétences en analyse
. Capacité d'interpréter et d'appliquer des lois, des politiques et des procédures (p. ex. le Code de la route et la Loi sur l'accès à l'information et la protection de la vie privée).
. Capacité d'examiner et d'évaluer de l'information et de la comparer à des normes et à des exigences.
. Capacité avérée de faire preuve de discernement pour déterminer et recommander les mesures à prendre appropriées.
Compétences en informatique
. Maîtrise des applications de traitement de texte, des applications de présentation et des tableurs.

Renseignements supplémentaires:

Adresse:
• 1 bilingue Temporaire(s) - Irrégulier(s) - sur appel, durée jusqu'à 6 mois, 3091 ALBION RD N, Ottawa, Région Est, Vérification de casier judiciaire

Groupe de rémunération:
Syndicat des employées et employés de la fonction publique de l'Ontario
Comprendre l'avis d'emploi vacant - définitions

Horaire: 3

Catégorie: Services à la clientele

Date de publication: le lundi 11 mars 2019

Note:
• Cette offre d'emploi est également disponible en anglais.
• Conformément à la Politique relative aux vérifications de sécurité du personnel de la fonction publique de l'Ontario, les meilleurs candidats pourraient être tenus de se soumettre à une enquête de sécurité générale. Reportez-vous à ce qui précède pour déterminer les vérifications de présélection nécessaires pour ce poste.

Il vous incombera d'obtenir le dossier de vérification du casier judiciaire à vos frais et de le transmettre, avec votre consentement écrit, au Bureau de la transition et de la sécurité (BTS), Direction générale de l'acquisition des talents (DGAT), Division de la prestation des services de RH (DPSRH) pour l'évaluation des résultats. Le cas échéant, le BTS, avec votre consentement écrit, demandera et obtiendra d'autres vérifications d'emploi que vous n'avez pas obtenues directement. (Remarque : Si une vérification de l'aptitude à travailler auprès de personnes vulnérables est nécessaire, elle doit être obtenue en personne à votre poste de police local.)

Un casier judiciaire pour une infraction au Code criminel ou une autre infraction fédérale ne signifie pas automatiquement que vous ne serez pas admissible au poste. Le BTS examinera et évaluera les vérifications de sécurité uniquement aux fins de la prise d'une décision au sujet de l'attestation de sécurité. Les détails des vérifications de sécurité seront pris en considération en fonction des fonctions et responsabilités propres au poste à pourvoir. Les dossiers de vérification de l'emploi seront conservés par le BTS dans la plus stricte confidentialité.

Comment postuler:
1. Vous devez postuler en ligne.
2. Votre lettre d'accompagnement et votre curriculum vitae réunis doivent avoir un maximum de cinq (5) pages. Pour des conseils et des outils qui vous aideront à rédiger une lettre d'accompagnement et un curriculum vitae concis, consultez Rédaction d'une lettre d'accompagnement et d'un Curriculum vitae : conseils, outils et ressources.
3. Adaptez votre lettre d'accompagnement et votre curriculum vitae en fonction des exigences figurant dans l'offre d'emploi. En utilisant des exemples concrets, vous devez faire ressortir en quoi vos aptitudes et vos compétences correspondent aux exigences du poste. Nous comptons sur les renseignements que vous nous fournissez.
4. Voir la description de l'emploi pour bien comprendre en quoi consiste ce poste.
5. Les membres de la FPO doivent indiquer leur numéro d'employé RIRH (WIN Employee ID Number) lorsqu'ils présentent leur candidature à un poste.
6. Si vous avez besoin que l'on prenne des mesures d'adaptation liées à un handicap qui vous permettront de participer au processus de recrutement, veuillez cliquer sur Pour nous joindre et nous fournir vos coordonnées. Le personnel des Services de recrutement communiquera avec vous dans les 48 heures.

Sachez que les résultats de ce concours pourraient servir à établir une liste d'admissibilité de candidats qualifiés à occuper de futurs postes vacants, représentés par le Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO). Conformément à la convention collective, les listes d'admissibilité sont partagées avec les représentants du SEFPO. En participant à ce concours, vous consentez à transmettre votre nom aux représentants du SEFPO.
Tous les candidats à un emploi (y compris les anciens fonctionnaires de l'Ontario) qui participent à un concours dans un ministère ou à un organisme public rattaché à la Commission doivent divulguer (dans leur lettre d'accompagnement ou leur curriculum vitæ) un emploi occupé antérieurement au sein de la fonction publique de l'Ontario. Les renseignements divulgués doivent comprendre les postes occupés, les dates d'emploi et, le cas échéant, toutes restrictions en vigueur limitant leur réemploi dans la fonction publique de l'Ontario. Les restrictions en vigueur peuvent comprendre des restrictions de temps ou liées à des ministères en particulier, et elles peuvent empêcher d'offrir à un ancien employé un emploi au sein de la fonction publique de l'Ontario pendant une certaine période (p. ex., un an) ou dans un certain ministère (pendant une période prédéterminée ou indéfiniment). Les circonstances entourant le départ d'un employé seront prises en considération avant qu'une offre d'emploi ne lui soit faite.

Rappel : La date limite de candidature est le vendredi 25 mars 2019 23h59min HAE. Les candidatures reçues en retard seront refusées.

Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à ce poste. Cependant, nous communiquerons avec vous uniquement dans le cadre du processus de présélection ou pour vous convoquer à une entrevue.
La fonction publique de l'Ontario est un employeur inclusif.
Toute adaptation nécessaire sera réalisée conformément au Code des droits de la personne de l'Ontario.

Postuler en ligne - https://www.gojobs.gov.on.ca/Apply.aspx?Language=French&JobID=133068

Disponible en anglais seulement

Skills & Experience / Compétences & expérience

Description du poste

Titre du poste : Conseiller(ère) en perfectionnement des conducteurs (poste bilingue) (irrégulier, sur appel)

Code du poste : 05994 - Agent, examen

Numéro du concours : 133068

Objectifs du poste :
Conseiller les conducteurs sur la façon d'améliorer leurs techniques de conduite et leur comportement au volant afin de promouvoir la sécurité routière en Ontario.

Tâches et responsabilités :
1.Évaluer les capacités physiques et émotionnelles, ainsi que les comportements par rapport à la conduite automobile des conducteurs qui ont été dirigés vers le programme et faire des recommandations en :
- analysant le dossier de conduite de la personne à interroger pour obtenir des renseignements de base sur ses habitudes de conduite, les types de condamnation dont elle a fait l'objet et les accidents dans lesquels elle a été impliquée;
- conseillant les conducteurs à problème afin qu'ils mesurent pleinement l'importance et l'utilité d'une conduite sécuritaire, et qu'ils prennent conscience des responsabilités qu'ils ont envers eux-mêmes et les autres usagers de la route;
- évaluant durant l'entrevue et par l'analyse du dossier du conducteur et de la feuille de pointage de l'examen pratique les facteurs pouvant expliquer les mauvaises habitudes de conduite (comportements sur les plans émotionnel ou social, maladies) et en discutant de ces facteurs avec la personne interrogée;
- décidant des mesures à prendre ou s'il faut recommander des mesures supplémentaires, p. ex., prolonger la période de probation, révoquer le permis de conduire si l'examen pratique est insatisfaisant et si le conducteur affiche des comportements très négatifs, recommander la suspension pendant une période de temps donnée conformément aux politiques du Ministère, recommander des cours de conduite préventive ou un autre examen pratique;
- expliquant les raisons de la révocation du permis et les conditions connexes et en avisant les conducteurs des recommandations de suspension;
- en soumettant au chef régional des rapports détaillés relatifs aux entrevues et aux résultats des examens pratiques, visuels et théoriques.

2. Mener des entrevues de groupe pour les conducteurs âgés (de plus de 80 ans), les nouveaux conducteurs et les conducteurs ayant cumulé neuf points d'inaptitude et plus dans le cadre du système de points d'inaptitude de l'Ontario dans le but d'offrir des conseils sur la façon de modifier les comportements néfastes au volant.

3. Interroger les conducteurs relativement à une demande de rétablissement de permis, une demande de rétablissement de permis suspendu pour des raisons médicales ou un dossier de conduite défavorable et rencontrer les récidivistes des accidents de la route (trois collisions et plus) en :
- tenant des audiences avant la suspension du permis pour obtenir de l'information ne figurant pas dans le dossier du conducteur et en soumettant les rapports au Registraire des véhicules automobiles;
- en interrogeant les auteurs d'une demande de rétablissement du permis de conduire pour vérifier si l'attitude du conducteur et le besoin qu'il a de détenir un permis justifient le rétablissement de son droit de conduire; en recommandant un rétablissement dans un rapport écrit au chef régional;
- en faisant passer des examens visuels, théoriques et pratiques aux récidivistes des accidents de la route, conformément aux normes d'examen de conduite du Ministère;
- en analysant et en établissant des liens entre les erreurs et les habitudes de conduite et le dossier et le comportement du conducteur et en le conseillant au sujet de mesures correctives et de techniques de conduite préventive; en révoquant le permis des conducteurs ne répondant pas aux normes requises;
- en procédant à des examens administratifs au nom du Registraire des véhicules automobiles.

4. Repérer les domaines pouvant être améliorés en matière de surveillance de la conduite automobile, d'amélioration de la conduite automobile et d'examens de conduite et soumettre des suggestions de changement en :
- établissant et en maintenant un contact avec des intervenants dans des domaines connexes, comme des agents d'exécution, des médecins, des avocats et des juges;
- en tenant à jour des statistiques sur les personnes interrogées en fonction de l'âge, du sexe, des mesures prises, etc.;
- en faisant passer des examens pratiques au besoin;
- effectuant la tâche assignée.
Exigences - dotation et attestation des compétences :
Permis de l'Ontario valide (catégorie G), au moins quatre ans d'expérience de conduite et un dossier de conduite satisfaisant.

Connaissances :
Connaissance de lois comme le Code de la route, la Loi sur l'accès à l'information et la protection de la vie privée et les lois afférentes permettant d'évaluer les dossiers de conduite en procédant à des examens pratiques conformément aux dispositions législatives et d'obtenir de la documentation tout en préservant la vie privée. Connaissance des politiques et procédures ministérielles et des techniques de conduite préventive afin de pouvoir conseiller les conducteurs sur des façons d'améliorer leur conduite en leur recommandant de la formation et en leur faisant la démonstration de pratiques exemplaires. Connaissance des conséquences de certains troubles médicaux comme l'épilepsie, le diabète, etc. de même que des effets des médicaments sur la conduite, afin d'évaluer la pertinence de rétablir un permis de conduire ou les risques liés à une telle décision. Connaissance des techniques d'entrevue en vue d'obtenir des renseignements de clients durant les séances de consultation permettant d'établir leurs compétences de conduite. Connaissance des systèmes informatiques et de la plateforme logicielle du Ministère pour évaluer les dossiers des conducteurs, analyser et interpréter les infractions, évaluer le statut du conducteur, préparer des rapports écrits et correspondre par messagerie électronique. Ce poste exige une maîtrise du français oral de niveau avancé.

Compétences :
Aptitude pour l'analyse aux fins d'examen et d'évaluation des données relatives au client (dossiers de conduite, renseignements d'ordre médical) en fonction des normes et exigences ministérielles et des directives et des mesures correctives destinées à améliorer les dossiers de conduite. Aptitude pour l'évaluation permettant de définir et de recommander des plans d'action, comme la suspension, afin de corriger les habitudes de conduite et promouvoir la sécurité routière. Aptitudes pour les communications interpersonnelles et verbales utiles pour interroger les conducteurs et solliciter de l'information concernant leur dossier de conduite antérieur, leur état de santé et autres conditions associées pouvant avoir une incidence sur leurs compétences de conduite. Aptitudes pour la communication écrite en vue de préparer des rapports corroborant la décision soit de maintenir la suspension, soit de rétablir le droit de conduire d'un conducteur.

Autonomie d'action :
Le titulaire exerce ses fonctions conformément aux lois, aux règlements, ainsi qu'aux normes, directives, lignes directrices ministérielles aux fins d'évaluation des résultats d'un conducteur et de recommandation de mesures correctives visant à préserver la sécurité routière. Le titulaire sera appelé à mener des entrevues avec des clients et à choisir la recommandation la plus appropriée parmi différentes solutions de rechange. Le superviseur (la superviseure) s'assure que les tâches sont exécutées conformément aux lignes directrices. Les questions litigieuses sont soumises au superviseur (à la superviseure).